Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Il y 1 an et 1 jour à Saint-Malo : Anaïs

... Était diffusé en avant-première, le documentaire à propos d'Anaïs, 24 ans.

Anaïs, habitant au milieu d'un champ en Bretagne, avait décidé de se lancer dans le showbusinesme la production maraîchère malgré l'absence totale d'encouragements et de bienveillance de la part de ses enseignants et des professionnels consultés alentours.

Il n'y a pas que Ouest France mais aussi la télévision de la france, dit-on. J'ignore si les reportages sont identiques, il y a des enfants qui émergent doucement par ici, en tout cas le résumé de base est toujours le même

Pensez-vous ! Déjà, une jeune femme, non mais ho ! Et seulement 24 ans, avec ça ?!? Pas d'homme pour bricoler ? Pas de père pour autoriser ? Pas de mère (à la rigueur et puisque personne n'y met du sien !) pour chaperonner ? Tss, tss, tss, à se taper le cul par terre, hein ? Bande de bourrins misogynes !?!?

Cela me fait penser à l'observation fort sensée du mari de la nourrice visitée avec Gabriel et sa poussette après 3.8 kilomètres (si j'en suis sûre) de rue en pente raide ascendante et heureusement pas gelée : "Ben à ce rythme, ma petite dame, vous allez crever !". On ne se connaissait que depuis 3,11 minutes que nous avions déjà convenu que le deal n'allait pas se faire malgré l'expérience de la dame. Je crois que je vais crever tout de suite, en fait, avais-je répondu, pour déconner, étonnée que mes poumons fonctionnent encore. Heureusement ils avaient rigolé et le mari nous avait offert à Gabriel -déjà intégré à utiliser tous les jouets mis à dispo par l'assistante maternelle- et moi, un saucisson tout frais, comme pour s'excuser par avance du retour en zig-zag pour ne pas planter la chair de ma chair, encore essoufflée et en nage, mais fière d'avoir peut-être perdu un peu de poids grâce à cette nécessité et non de celles où il faut y aller chaque semaine toute seule alors que plus du tout motivée très vite.

Écrire un commentaire

Optionnel